MES ROMANS


Ma page d'accueil


Mes nouveautés



Ma bibliographie


Me contacter





MES SCULPTURES


Pierre de Carennac


LE DERNIER BÛCHER


Le dernier bûcher
de Colette Laussac
Roman
Éditions Robert Laffont
 
Son écriture est pleine d'émotions et de vie.
                               La Montagne, avril 1995
Colette Laussac atteint sans effort apparent à une réelle qualité d'émotion.
               La République des Pyrénées, avril 1995
Un roman de terre et d'histoire qui ferait un très beau téléfilm.
                               Ouest France, mai 1995
Chaleureux et précis, ce roman retrace dans un contexte émouvant le drame cathare.
                                France Loisirs, nov. 1995
Avec une extrême sensibilité et un rare souci de vérité historique, ce roman fait revivre les jours les plus sombres de la tragédie cathare.
                                Alapage


France Loisirs
www.franceloisirs.com

Format : 135 x 205 mm  Nov. 1995, 294 pages
ISBN : 2-7242-9087-9



Pocket
www.pocket.fr

Format : 108 x 177 mm  Nov. 1998, 251 pages
ISBN : 2-266-06945-4


  Il y a près de quatre-vingts ans que deux cents bons chrétiens se sont précipités dans les flammes du bûcher de Montségur.- c'était en 1244. Dans tout le pays cathare, l'Inquisition a fait son travail. Cependant, secrètement, dans les montagnes, les vallées, les villages, la foi populaire survit. A Montségur, comme à Roquefixade et à Montaillou. La nuit venue, quelques "bonshommes" - de plus en plus rares - continuent à porter le "consolament" aux mourants. Et il suffit d'avoir été présent à l'une de ces cérémonies pour, dénoncé, comparaître devant le tribunal d'Inquisition.
 C'est la mésaventure qui advient à Guillaume Fort, berger de son état, né à Montaillou, marié à Roquefixade à la tendre Sibille, heureux près d'elle puis malheureux lorsqu'un premier jugement le contraint au port des croix et à la discipline publique, écrasé enfin par l'implacable machine inquisitoriale qui, en 1321, à Pamiers, le livre au bûcher.
 C'est la voix même de Guillaume que Colette Laussac nous fait entendre du fond de son cachot, sa dernière nuit. Et c'est une voix sans haine, épurée, qui parle simple et clair, comme dans une lumière et une paix d'éternité.
 C'est le petit miracle de ce roman : l'accord parfait entre l'esprit de son histoire et de son expression.

    Caractéristiques
            Parution : 24 février 1995
            Format : 135 x 215  mm, 251 pages, 109 F
            ISBN : 2-221-07998-1